J’en rêve en janvier

Voici les petites choses qui me font rêver ce mois-ci.

Source ikea.com

Suite à l’acquisition d’un nouveau sofa au début de l’automne, je rêve d’un petit pouf pour reposer mes jambes après une dure journée. Le velours a la quote depuis quelque temps et je dois avouer que je suis charmée également. Ce modèle de Ikea est tout simple et très chic.

Source labaie.com

J’ai un faible pour les beaux verres. Verres à eau, verres à whisky, verres à vin… Traitez-moi de zinzin, mais on dirait que tout est meilleur dans de jolis verres. Ces flûtes à champagne en cristal taillé et à bord évasé sont d’une élégance! Maintenant, à 100$ la coupe, c’est un pensez-y bien. Mais il est permis de rêver, non?

J’adore m’exiler dans un coin tranquille le temps de quelques jours et les maisonnettes de Repère Boréal me mettent des étoiles dans les yeux. Je suis toujours séduite par un design contemporain parfaitement intégré à la nature environnante. J’espère vraiment avoir l’occasion d’aller y séjourner cette année.

Je n’ai jamais bu de café, car je n’en apprécie pas le goût. Le thé noir est plutôt ma boisson chaude favorite. Le Fairmount Reine Elizabeth a été entièrement rénové et il paraît que c’est grandiose! J’ai bien l’intention de m’y rendre pour prendre le thé d’après-midi afin de valider par moi-même. Je salive déjà à la lecture du menu!

Source amazon.ca

J’entends de plus en plus parler d’huiles essentielles, qui peuvent être utilisées de mille façons. La meilleure entrée en matière pour moi serait l’aromathérapie par la diffusion. J’aime bien ce petit diffuseur en forme de goutte. Assez petit pour se fondre facilement au décor.

Claude

Advertisements

Un cocktail méconnu : le Pimm’s cup

Un de mes alcools favoris est sans contredit le Pimm’s. Cet apéritif à base de gin produit en Grande-Bretagne se consomme généralement en cocktail et est plutôt doux avec ses 25 % d’alcool. Je croyais que le Pimm’s était une boisson assez connue, mais j’ai constaté que dans mon cercle d’amis et ma famille, personne n’avait eu le loisir de le déguster. Je vous présente donc un cocktail classique : le Pimm’s cup. Ce n’est nullement une création de ma part, mais seulement un cocktail que j’aime tout particulièrement.

  • 1 once de Pimm’s
  • Environ 150 ml de soda gingembre ou 7 Up
  • Une rondelle de concombre
  • Le jus d’une demi-lime
  • Des glaçons

Dans un verre de type lowball, écraser la rondelle de concombre à l’aide d’un pilon. (Petite astuce, si vous n’avez pas de pilon, un presse agrume pourrait vous faciliter la vie.) Ajouter les glaçons, le Pimm’s et le jus de lime. Terminer avec le soda.

Après en avoir offert à plusieurs de mes invités, je n’ai pas encore rencontré quelqu’un qui n’appréciait pas le Pimm’s cup. En plus, c’est une fichue de belle bouteille à garder dans son minibar!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Bonne année 2018!

En faisant la rétrospective de l’année 2017, je ne peux qu’être reconnaissante de pouvoir vivre la vie que je veux. Cette année, j’ai eu la chance d’aller visiter le Bélize et sa grande barrière de corail et également de séjourner dans de très beaux endroits au Québec.  J’ai passé du temps avec mes proches pour qui c’est toujours un plaisir d’organiser des réunions familiales, comme le thé de la fête des Mères que j’ai servi à la maison. Raphaël et moi continuons de compléter de petits et grands projets dans notre loft, comme le passage aux comptoirs de quartz ou la réalisation de notre mur en planches de cèdre.

Pour 2018, je ne peux que souhaiter que ça continue. J’ai envie de continuer à écrire et créer. J’ai envie de voyager et de visiter de nouveaux endroits. De parfois faire les choses sans trop réfléchir et de profiter de chaque instant. Je trouve stimulant de toujours avoir de nouveaux projets et c’est tellement valorisant chaque fois que l’un d’entre eux est complété.

Alors, je ne vous souhaite que le meilleur pour l’année 2018. Permettez-vous d’avoir des rêves et surtout, de les réaliser!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault