Tête de lit colorée

_DSC2362-blog tete de lit

Pendant les mois qui ont précédé la prise de possession de notre loft, Raphaël et moi planifions plein de projets d’aménagement. L’un d’entre eux était de recouvrir un mur de notre chambre en bois de grange. Nous aimions la patine et le caractère unique de ce bois recyclé, et Raphaël avait l’œil sur une grange que nous aurions pu démonter, ce qui aurait voulu dire beaucoup de matériaux à peu de frais. Toutefois, le contact avec la propriétaire de la grange était difficile à faire et elle se trouvait en Mauricie, donc beaucoup de voyagement à prévoir le temps de la déconstruction. Au final, nous avons conclu que cette idée était un peu trop ambitieuse… De toute façon, plus j’y pensais et plus je voyais des photos de gens qui ont des murs de bois de grange dans leur maison, moins j’aimais ça. J’ai réalisé que je trouve ça beaucoup plus approprié pour un espace commercial que résidentiel et l’exécution est souvent maladroite. Petit à petit, je n’étais plus aussi enchantée.

J’aime beaucoup l’aire ouverte qu’offre notre loft. Toutefois, je me rends compte que j’ai davantage besoin de délimiter les différents espaces. Il existe plusieurs moyens d’y arriver, par exemple par la disposition des meubles, l’ajout d’une carpette, etc.  Pour la chambre, j’ai finalement eu l’idée de me concentrer sur la tête de lit uniquement au lieu d’essayer de couvrir le mur en entier. Nous avons opté pour une peinture satinée couleur « jaune buzz » de la compagnie Behr, histoire d’ajouter un peu de « wow » à la pièce (les gens qui trouvent les noms de couleurs ont beaucoup d’imagination…). On nous avait vanté son efficacité à couvrir et, ma foi, ce n’était pas un mensonge. Deux couches de peinture ont suffi pour arriver à une couleur uniforme.

Nous avons utilisé un niveau laser pour appliquer le ruban de masquage, s’assurant ainsi d’une découpe très droite. La partie centrale est légèrement plus large que le lit et nous avons peint deux lignes plus fines de chaque côté afin d’ajouter un peu de douceur. Car comme le plafond est très haut, ça créait un gros bloc de couleur. Ça demeure un design simple, mais avec beaucoup d’effet.

_DSC2360-blog tete de lit

Et la peinture reste toujours une option économique et facile à changer. C’est donc toujours gagnant pour moi!

Et vous, oseriez-vous les couleurs vives dans votre chambre à coucher?

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements