Survivre à l’automne (ma saison préférée)

_dsc5771-blog portraitJ’ai toujours adoré l’automne. Préférant nettement le temps frais aux chaleurs accablantes, j’apprécie les odeurs, les couleurs, la belle lumière que m’offre cette saison. Depuis toujours, automne rime avec vêtements neufs que j’ai hâte de porter. Je retrouve mes bottes de cowboy préférées et j’ai hâte d’enfiler manteau de laine et foulard.

Le temps des récoltes apporte l’envie de cuisiner des plats chauds, qui mijotent longtemps et laisse une délicieuse odeur dans la maison. Le soir venu, je m’enroule dans une couverture et j’écoute en rafale des séries sur Netflix. Et quand les feuilles sont tombées et que l’air se refroidit de plus en plus, la fébrilité d’avant Noël commence à m’habiter. (Contrairement à la majorité des gens qui m’entourent, je n’ai aucun problème à penser à Noël en octobre.) Bref, j’adore l’automne et je l’accueille toujours à bras ouverts.

Cependant, depuis que j’occupe un « vrai emploi » (lire un poste que je pourrai occuper pendant plusieurs années et non quelque chose que je fais en attendant de trouver mieux), l’automne s’est trouvé un nouveau synonyme… le stress. Les derniers mois de l’année deviennent un tourbillon de projets qui doivent tous être exécutés en même temps. Les problèmes et les demandes fusent de toute part et il m’arrive d’avoir la mèche plus courte qu’à l’habitude les jours où la pression s’est fait sentir.

Je refuse toutefois que le stress détruise tout mon amour pour l’automne, alors quand je sens que mon niveau d’impatience grimpe dangereusement, je prends une grande respiration et j’essaye de voir le bon côté des choses. Je suis contente de voir que la résolution que Raphaël et moi avons prise de se garder une fin de semaine par mois tient toujours. C’est motivant de se dire qu’après les semaines plus difficiles viendra un moment très attendu. Ça nous permet de l’apprécier encore plus et ça aide à garder le moral.

_dsc5779-blog portrait

Ceci dit, nous avons encore plein de projets à venir dans les prochaines semaines et mois. J’ai très hâte de pouvoir les partager avec vous!

Bon automne!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements