Devenir adulte (ou être excitée par un aspirateur neuf)

Malgré mes 33 ans, je me suis souvent demandé quand je me sentirais finalement « adulte ». Avec l’achat de notre loft sont bien sûr venues de plus grandes responsabilités (lire : avoir des paiements d’hypothèque), mais mes idées et mes réflexions niaiseuses, mon désir de me nourrir aux jujubes (je ne le fais pas, soyez sans crainte), mon plaisir à réécouter la série complète du dessin animé de Anne… la maison aux pignons verts ou à chanter fort le thème de Dans les Alpes avec Annette ne sont pas les plus grands signes de maturité.

Toutefois, j’ai eu un petit choc le jour au j’ai été très TRÈS énervée par l’acquisition d’un nouvel aspirateur. Pendant des années, j’ai patiemment accumulé les Air Miles dans un seul but précis : les échanger contre un aspirateur Dyson. Disons-le, un aspirateur de qualité, ce n’est pas donné! Et même si Chapeau est cute au coton, elle demeure un chat, et un chat, ça met du poil partout où ça passe. Le jour où je me suis rendu compte que j’avais assez d’Air Miles pour obtenir l’aspirateur tant attendu, j’étais siiiiiii fébrile! Et c’est là que ça a frappé. Me voir si excitée par l’acquisition d’un nouvel appareil ménager était sans doute un très gros signe que j’étais devenue une adulte.

Ça s’est fait tout en douceur, sans que je m’en rende compte. Je ne m’en plains pas le moins du monde, être adolescente c’est tellement intense pour rien. Ça fait du bien de pouvoir relativiser et ne pas faire de drame avec un rien. Il y a toujours le cliché de dire que je me connais mieux, je sais plus ce que je veux. Ce n’est pas faux tout ça. Je m’étais toujours dit dans ma tête de jeune fille frivole (pas si frivole que ça pour vrai…) que devenir adulte, ça rimait avec devenir plate. Finalement, j’avais tort. Bien humblement, je ne pense pas être devenue plate, au contraire. Je m’intéresse et je suis ouverte à plus de choses qu’avant et au fond, on est bien ce qu’on choisit d’être.

Bref, c’est super correct d’être énervée par un aspirateur neuf. Je vais quand même continuer de chanter des thèmes d’émissions pour enfants des années 80. 😉

Claude

P.S. Pour ceux qui se demandent si l’efficacité de l’aspirateur est à la hauteur de mes attentes, je vous répondrais que oui! C’est assez impressionnant!
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements