Passer aux comptoirs de quartz

Je vous ai déjà raconté ici comment nous avons fabriqué nous-mêmes notre comptoir de béton pour notre îlot de cuisine. Au départ, le béton était un compromis pour nous. Nous venions de faire l’acquisition de notre propriété et les dépenses se multipliaient. Nous n’avions pas le budget pour acheter des comptoirs de quartz, alors nous avions opté pour un projet DIY moins coûteux, mais qui aurait du style.

Nous avons commis plusieurs erreurs de débutants pendant la fabrication. Déposer notre moule sur des tréteaux plutôt que directement par terre a fait en sorte que le comptoir n’était pas 100 % plat. La mélamine s’était gorgée d’eau et avait fléchi sous le poids du béton.

Les proportions d’eau et de ciment n’étaient pas tout à fait justes au moment de la préparation et notre mélange n’était pas aussi liquide qu’il aurait dû l’être. Il ne s’est donc pas étendu aussi bien que prévu. Il est devenu gris au lieu de blanc et beaucoup de bulles d’air sont restées prisonnières au moment du séchage. Résultat, notre comptoir était très poreux. Et la porosité n’est pas une qualité pour un comptoir de cuisine… Même si nous avons scellé sa surface avec un produit prévu à cet effet, il s’est taché assez rapidement. Il était plutôt difficile à nettoyer, puisque des particules fines se logeaient dans ses petits trous. Bref, nous l’aimions quand même, mais nous étions déçus de ne pas être parvenus au résultat souhaité.

Mais il y a quelques mois, Raphaël m’a fait la surprise de me proposer de changer nos comptoirs pour du quartz; l’îlot et le comptoir de l’évier. Il a trouvé un super bon prix et nous nous sommes dit que c’était le moment de le faire. C’est donc sans aucun regret que nous avons dit au revoir à nos comptoirs de mélamine gris et c’est avec un certain soulagement que nous avons enlevé notre dalle de béton de sur notre îlot. En plus d’être hyper résistants, sans aucune porosité et faciles d’entretien, nos comptoirs de quartz donnent un chic fou à la cuisine. Nous les avons choisis le plus blancs possible, afin de contraster avec le dosseret noir. Éventuellement, nous aimerions changer nos cabinets de cuisine pour quelque chose de noir également. En attendant, je jubile à chaque fois que j’entre dans la cuisine. C’est tellement beau!

Avant :

Après :

En conclusion, je ne suis pas fermée à l’idée de retravailler le béton un jour, mais pas pour des comptoirs de cuisine. Je trouve toutefois que le mélange bois et béton est très intéressant. Alors qui sait! Je vous parlerai peut-être un jour d’un autre DIY intégrant le béton, mais ce sera certainement à plus petite échelle!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements