Sangria rose

Durant l’été, les fêtes, soirées mondaines et partys de terrasse se multiplient. Pour accompagner le beau temps, quoi de plus rafraîchissant qu’un verre de sangria. Il n’y a rien de mieux pour donner un air de fête à votre table à pique-nique qu’un beau pichet bien glacé rempli de ce délicieux mélange et décoré de fruits!

Pour une sangria rose pas piquée des vers, vous aurez besoin (donne environ 2 litres) :

  • 1 bouteille de vin rosé
  • 1/2 bouteille de vin mousseux
  • 3 onces de rhum brun
  • 5 onces de Triple Sec
  • 355 ml de 7UP (1 canette)
  • 1/4  de tasse de basilic frais
  • 10 grosses fraises congelées
  • Quelques tranches de citron
  • De la glace
  1. Combiner les ingrédients liquides et mélanger doucement.
  2. Tordre et hacher le basilic pour en sortir le maximum de saveur, ajouter au mélange.
  3. Garnir de tranches de citron et de fraises congelées (les fraises congelées agiront aussi à titre de glaçons et garderont votre sangria fraîche plus longtemps).
  4. Combler le reste du pichet avec de la glace.

Et si vous voulez faire une sangria moins alcoolisée, vous pouvez simplement substituer la 1/2 bouteille de vin mousseux par une deuxième canette de 7UP. Santé!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Cocktail estival

L’été est à nos portes et du même coup, la saison des pique-niques, BBQ et cocktails en plein air s’amorce. Pour accompagner ces rendez-vous culinaires, je vous propose un cocktail frais aux saveurs d’été.

Voici ce dont vous aurez besoin :

  • 1 once de Vodka
  • 1 once de Triple Sec
  • 1/2 once de sirop simple au basilic (voir recette plus bas)
  • 4 onces de limonade
  • Des glaçons
  • Fraises, citron et feuilles de basilic pour garnir

Sirop simple au basilic

Faire son sirop simple maison est très facile. Voici les étapes :

  1. Dans une casserole, faire chauffer 1 tasse d’eau à feu moyen.
  2. Ajouter 1 tasse de sucre et remuer doucement jusqu’à ce qu’il soit complètement dissous.
  3. Retirer du feu, ajouter 3/4 de tasse de basilic frais et laisser infuser 15 minutes.
  4. Filtrer le liquide et jeter les feuilles. Refroidir au réfrigérateur.

Le sirop simple peut se conserver jusqu’à 1 mois au frigo. En utilisant le même procédé, il serait possible d’infuser vos sirops avec d’autres saveurs. Allez-y selon vos goûts!

Maintenant pour le cocktail, remplir la moitié d’un grand verre avec des glaçons, y ajouter les ingrédients liquides et décorer de fruits et de feuilles de basilic. Parfait pour la terrasse ou le bord de la piscine! Santé!

-Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Un thé pour la fête des Mères

Désolée pour mon silence de la semaine dernière, Raphaël et moi étions en voyage et j’ai décidé de prendre une petite pause d’écriture. Je vous reviendrai avec tous les détails de cette aventure, promis!

Quelques jours après notre retour, j’avais prévu recevoir ma famille pour la fête des Mères. Depuis un bon moment, je souhaitais recevoir pour le thé et cet événement semblait tout à fait approprié pour ce genre de réception.

Voici l’invitation que j’ai envoyée pour convoquer ma famille chez moi. Tellement plus élégant qu’un texto!

Je voulais que tout soit beau, bon et festif! Côté décor, j’y suis allée de classiques ballons et guirlandes de papier. J’ai toutefois opté pour la géométrie et j’ai formé un triangle dense avec les guirlandes jaunes et blanches. J’ai déjà parlé de mon intérêt pour délimiter les espaces avec la couleur, ceci a été réalisé dans le même esprit. J’ai aussi déplacé les meubles afin que mes convives soient confortables et puissent circuler librement dans le salon (histoire de pouvoir aller remplir son assiette une seconde fois sans embûche! 😉 ). Pour le thé, il est important d’avoir un endroit pour déposer sa tasse entre deux bouchées, chaque siège avait donc une table à proximité.

La table était dressée à l’arrivée de mes invités. Je leur avais demandé de se présenter à 13 h 30, je me doutais donc qu’ils auraient faim et seraient prêts à manger tout de suite. Et puis, l’effet visuel est beaucoup plus fort lorsque la décoration et la table peuvent être admirées au premier coup d’œil! J’ai décidé de mettre toute la nourriture sur la table et de faire une deuxième station sur l’îlot de cuisine pour les rafraîchissements. Tout d’abord, pour que la table soit moins chargée et pour permettre une meilleure circulation des gens.

J’ai retenu plusieurs classiques dans l’élaboration de mon menu :

  • Sandwichs aux concombres
  • Sandwichs aux radis
  • Sandwichs au fromage à la crème et saumon fumé
  • Sandwichs à la tartinade de tofu et concombres
  • Scones
  • Biscuits au babeurre
  • Confiture fraise et rhubarbe
  • Clotted cream
  • Prosciutto et jambon forêt noire
  • Pointes au citron
  • Gâteau reine Élizabeth
  • Gelées turques aux noix
  • Paparmanes roses

J’ai tenu à cuisiner le maximum de choses moi-même. Je ne cacherai pas que j’ai dû consacrer de nombreuses heures à la préparation du buffet, mais ça en valait la peine je crois. Là où j’étais comblée, c’est quand j’ai su que la boucherie Lawrence faisait de la clotted cream fraîche. D’origine britannique, cette crème épaisse qui se marie à merveille avec les scones ou les biscuits au babeurre est plutôt difficile à trouver ici. J’avais déjà goûté une version commerciale, mais ce n’était certainement pas aussi bon. Et ça m’a permis de découvrir une superbe petite boucherie du Mile-End. En plus, ils ont bien voulu m’accommoder et me vendre de la crème préparée pour leur restaurant, car je ne savais pas qu’il faut habituellement la commander 1 ou 2 jours avant.

Et pour faciliter les choix, j’ai utilisé des marque-places de mariage (achetés chez Dollarama) pour y inscrire chaque élément du menu. Pas besoin de goûter aux sandwichs pour en connaître la garniture. Ha!

Pour les thés, j’ai offert du thé glacé maison aux agrumes, du thé à la menthe et mon préféré, le Lady Grey. Similaire au Earl Grey, mais avec une touche de bergamote, j’en bois presque tous les jours depuis plusieurs années. Telle une vieille Anglaise, je ne jure que par mon thé noir!

Tout le monde a semblé apprécier et la réception a été plutôt réussie!

Et vous, avez-vous fait quelque chose de spécial pour souligner la fête des Mères?

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault