Poké végétarien

Pour les jours où on a envie de couleur dans son assiette! Je vous propose aujourd’hui ma recette de poké végétarien ultra frais et plein de saveurs.

Ingrédients pour le poké (2 portions) :

  • 1 tasse de riz arborio cuit
  • 1 avocat coupé en dés
  • 5-6 radis coupés en fines tranches
  • 3-4 carottes nantaises coupées en rubans
  • 2 concombres libanais coupés en fines tranches
  • 1/2 tasse d’edamames écossés, cuits
  • Une feuille de nori coupée en fines juliennes
  • Gingembre mariné au goût
  • Graines de sésame pour servir

Ingrédients pour la vinaigrette :

  • 2 c. à table d’huile d’olive
  • 1 c. à thé d’huile de sésame
  • 2 c. à table de vinaigre de riz
  • 2 c. à thé de sauce soya
  • 2 c. à thé de miel
  • 1 c. à thé de gingembre râpé
  • Le jus d’une lime
  1. Dans un petit bol, combiner tous les ingrédients pour la vinaigrette, bien mélanger et réserver.
  2. Une fois l’avocat, les radis, les carottes et les concombres taillés, mettre dans des petits bols séparés et verser un peu de vinaigrette dans chacun. Ne pas mélanger tous les légumes ensemble facilitera l’assemblage final. (Petits trucs, pour les carottes en rubans, j’utilise un économe. Pour les concombres et les radis, j’utilise une mandoline. Ça rend la préparation très rapide.)
  3. Au fond de grands bols, placer le riz et y déposer avocat, radis, carottes, concombres, edamames, gingembre et nori de façon à ce que chaque ingrédient soit séparé et joliment présenté.
  4. Verser un peu de vinaigrette sur les légumes afin d’ajouter un peu d’arômes et d’imbiber le riz.
  5. Saupoudrer des graines de sésame sur l’ensemble du plat.

Voilà! Et pour une version non végétarienne, il serait facile de substituer l’avocat par du saumon frais (qu’on aurait aussi fait mariner dans la vinaigrette), du saumon fumé ou du homard même, pourquoi pas!

Quand j’en prépare, j’aime bien prévoir des portions de plus et les manger en lunch le lendemain. J’apporte le tout dans de petits contenants séparés et il ne reste qu’à assembler. Les légumes ayant mariné toute la nuit ne sont que plus savoureux!  Un délice!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements

Des œufs pochés pour déjeuner

On mange beaucoup d’œufs à la maison. Pour déjeuner, en sandwichs, en salades, en tartines; on en passe pratiquement une douzaine par semaine. J’adore aussi les œufs pochés et, après une tentative maison plutôt ratée il y a de cela bien des années, je n’avais jamais essayé de répéter l’expérience. Un beau samedi matin il y a quelques semaines, je me suis levée bien décidée à faire de superbes œufs pochés. Contre toutes attentes, ils étaient rudement réussis! Voici ma petite recette d’œufs pochés servis sur un pain bagel avec une garniture aux champignons et épinards.

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 4 œufs
  • 2 bagels coupés en deux
  • Fromage à la crème
  • 1 c. à soupe de beurre
  • Champignons hachés
  • Épinards hachés
  • 1 oignon émincé
  • Poivron rouge haché
  • 1/4 tasse de vinaigre blanc
  • Sel et poivre au goût

Petite note : pour les quantités de légumes, allez-y selon vos goûts et votre appétit. Et petite astuce, je garde toujours des épinards hachés surgelés dans mon congélateur. Ça s’ajoute tellement bien dans une soupe, une omelette ou une sauce pour pâtes et je n’ai jamais peur de les perdre.

  1. Dans une grande poêle à feu moyen-vif, faire fondre le beurre. Ajouter les légumes et faire revenir environ 10 minutes. Assaisonner et réserver.
  2. Dans une casserole de taille moyenne, ajouter environ 5 cm d’eau et le vinaigre. Porter à ébullition.
  3. Réduire la température à feu moyen-doux et casser délicatement les œufs dans l’eau sans les remuer. Cuire pendant 3 minutes et demie.
  4. Retirer délicatement les œufs avec une cuillère ou une écumoire et les déposer sur un papier absorbant.
  5. Griller les pains bagels, tartiner de fromage à la crème, garnir des légumes et y déposer les œufs.

De quoi impressionner vos parents lors du brunch du dimanche, je vous le garantis!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Top 10 de l’année

En cette fin d’année, j’ai passé en revue tous les articles publiés en 2017 sur La Maison de Chapeau. Voici donc mon petit palmarès personnel de ceux que j’ai particulièrement aimé écrire.

JANVIER

Quelques trucs de comment intégrer des livres dans son décor sans bibliothèque. Pour moi, les livres sont de si beaux objets, ils sont des éléments décoratifs que j’aime disperser un peu partout dans ma maison.

MARS

En mars, je partageais avec vous mon besoin de sortir occasionnellement de la ville et de la routine. À plusieurs reprises, Raphaël et moi avons loué cette superbe maison de campagne pour nous reposer et décrocher. L’endroit a malheureusement (pour nous) été vendu, mais nous en garderons de merveilleux souvenirs.

AVRIL

Ce petit DIY tout simple à réaliser a amélioré ma qualité de vie, ce n’est pas peu dire! J’aime prendre un bain en regardant une émission sur mon ordinateur. D’ailleurs, le bain était l’une des choses qui m’enchantaient le plus lorsque nous avons acheté notre loft. J’en ai été privée pendant beaucoup trop longtemps! Cette tablette rend cette expérience de détente infiniment plus confortable et en plus, elle est beaucoup plus belle que bien des tablettes qu’on retrouve en boutique.

MAI

Pour la fête des Mères, je me suis donnée corps et âme dans l’organisation d’un thé à l’anglaise pour ma maman chérie. J’étais franchement fière du résultat et je pense que toute ma famille a adoré.

Aussi en mai, je vous partageais notre petite escapade d’une nuit au Diable Vert. Avec son pâturage sur fond de montagnes et les vaches Highland qui cohabitent avec les campeurs, on dirait un petit coin d’Europe transporté en Estrie!

JUIN

Pour nos vacances cette année, nous nous sommes envolés pour le très chaud Bélize. La deuxième plus grande barrière de corail au monde et les ruines Maya nous attendaient pour nous en mettre plein la vue. De jolis souvenirs pour nous!

AOÛT

Dans un tout autre registre, si vous n’avez pas encore essayé cette recette de macaroni au fromage fumé, vous ne savez pas ce que vous manquez! Juste d’y penser j’ai envie d’en manger!

SEPTEMBRE

En septembre, j’ai restauré une vieille chaise qui a appartenu à ma grand-mère. La pauvre avait eu la vie difficile pendant très longtemps. Mais il a été si simple de lui redonner une deuxième vie, ça aurait été bien triste qu’elle trouve le chemin du dépotoir sans être secourue.

C’est aussi au début de l’automne que nous nous sommes exilés le temps d’une fin de semaine chez Kabin Sutton. À défaut de ne plus pouvoir retourner dans la belle maison de campagne du Rang C, nous avons trouvé un autre endroit où repos et nature sont au rendez-vous. Je recommanderais l’endroit à n’importe qui!

NOVEMBRE

Et finalement, parce qu’éviter le gaspillage me tient vraiment à cœur et que c’est un peu une fierté personnelle d’être capable de l’éviter au maximum, j’ai écrit cet article dans lequel j’ai partagé quelques trucs pour planifier mon menu et éviter de jeter de la nourriture.

Somme toute, une année bien remplie! J’ai déjà des idées de sujets à vous partager pour 2018. Alors à l’an prochain j’espère!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault