Les projets DIY passent-ils le test? (2e partie)

Je reprends où je vous avais laissé la semaine dernière et voici la suite de mes observations sur nos projets DIY.

Étagère murale hall d’entrée

J’avais toujours trouvé que notre hall d’entrée manquait de finition, mais ça m’a pris un bon moment avant de trouver quoi faire pour remédier à ce problème. J’ai eu un flash en voyant un projet de la décoratrice Renard Flare. Elle avait utilisé la peinture pour faire le lien entre un mur et un meuble de salon. Je lui ai donc volé l’idée pour reproduire la même chose sur une étagère à chaussures murale. C’est tellement plus rangé et ça donne le ton de notre maison dès qu’on passe la porte. Ultra abordable, simple de réalisation et facile d’entretien, je crois que c’est un de mes projets préférés dans la maison.

Table basse en bois de palette

C’est sur Pinterest que j’avais vu une table similaire et dans l’idée où nous voulions un décor industriel, je me suis donné comme défi de compléter ce projet. Le décor est finalement moins industriel, mais la table y trouve tout de même bien sa place. J’avoue avoir eu une période où je la trouvais trop brute et j’aurais voulu quelque chose de plus raffiné. Toutefois, elle a su regagner mon coeur et je n’a pas encore trouvé de table qui me plaisait au point de vouloir changer la mienne. J’aime vraiment beaucoup le rangement qui permet de cacher les objets disgracieux comme de vulgaires télécommandes. Haha!

Aménagement de la garde-robe

Ça, je vous dis, ça a changé ma vie. La configuration est tellement plus fonctionnelle et la gestion de nos vêtements est tellement plus facile! Nous n’avons pas de commode ou de bureau dans notre chambre, donc l’entièreté de nos vêtements s’y trouvent. C’est pourquoi il était important pour nous de penser à un aménagement plus optimal. La seule chose qui me désole, ce sont nos cintres dépareillés. C’est un détail me direz-vous, mais je trouve tellement plus beau lorsque les cintres sont tous pareils.

Banc hall d’entrée

Ce petit banc a été utilisé plus souvent qu’à son tour! On y pose tout en entrant dans la maison et bien que nous soyons des gens soigneux de leurs choses, nous avons réussi à y faire quelques petites égratignures (rien de majeur toutefois!). C’est un des premiers projets que j’ai fais toute seule et sa solidité est inébranlable. Je crois qu’il vivra avec nous encore longtemps.

Restauration d’une vieille chaise

Cette chaise ayant appartenu à ma grand-mère avait connu de meilleurs jours, c’est le cas de le dire! J’avais acheté ce petit bureau sur Kijiji bien avant qu’on devienne propriétaire, mais je n’avais jamais eu de chaise qui le mette en valeur. Jusqu’au jour où j’ai eu un flash et je me suis souvenue de cette vieille chaise qui traînait chez ma mère depuis mon enfance. Heureusement pour moi, elle l’avait toujours et était disposée à m’en faire don. Elle avait toutefois vécu les dernières années dans l’humidité du garage et elle sentait franchement mauvais. J’ai remplacé le rembourrage, décapé et vernis le dossier et trouvé un tissu résistant pour le siège et ma foi, ça lui a donné une seconde vie! Si je peux toutefois avouer quelque chose, j’ai conservé le dessous de siège en carton pressé et encore aujourd’hui, j’ai l’impression que sa mauvaise odeur ne l’a pas quitté. Mais je me demande si ce n’est pas dans ma tête tout ça!

Meuble de télé

J’ai n’ai pas beaucoup de crédit dans la réalisation de notre nouveau meuble de télé. C’est Raphaël qui l’a dessiné et en a fait l’assemblage. Je ne lui ai donné que sa finition. J’ai toujours trouvé que les meubles multimédias étaient disgracieux et rarement réussis. Je trouve en fait que l’électronique en général est franchement hideux, alors c’est toujours la section du salon qui me plait le moins. Mais honnêtement, je suis en AMOUR avec notre nouveau meuble. Raphaël a su trouver le design parfait et après plusieurs essai et erreur, j’ai trouvé une mise en place et des objets qui se complètent bien. Il nous a valu plusieurs compliments et on est rudement fier!

Somme toute, la majorité de nos DIY ont bien traversé le temps et nous les aimons toujours autant. Cette revue me donne le goût de trouver d’autres petites réalisations à faire à défaut de pouvoir tout recommencer! Haha!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements

Les projets DIY passent-ils le test? (1ère partie)

On peut dire que notre liste de projets DIY pour la maison est maintenant complétée. Toutefois, je trouvais intéressant de revenir sur les projets passés et voir s’ils ont bien tenus le coup avec le temps et l’utilisation. Voici donc un petit retour sur ce que nous avons fabriqué de nos blanches mains.

Table de cuisine

Une des toutes premières choses que nous avons réalisées est notre table de cuisine. Presque 4 ans plus tard, je l’adore toujours autant. Aucune table en magasin ne me plait plus et elle nous a coûté une fraction du prix, alors je suis plus que contente de l’avoir faite. Le bois n’a pas cherché à travailler avec le temps et elle est toujours aussi solide. Raphaël vous dira qu’elle a quelques petites imperfections, mais c’est le perfectionniste en lui qui parle. Je ne les vois absolument pas quand je regarde la table.

Lampe du vieux Forum

Cette lampe que nous avons réalisée avec un spot du vieux Forum de Montréal acheté dans un marché aux puces traversera le temps sans problème. Lorsque nous avons acheté notre loft, nous avions en tête d’intégrer des éléments de décoration industriels, mais la ligne directrice a changé avec le temps. J’aime toujours beaucoup la lampe, mais j’aimerais affiner l’éclairage dans la chambre. Il y a matière à réflexion!

Miroir rétroéclairé

L’idée du miroir rétroéclairé est venue lorsque j’ai eu un coup de foudre pour un miroir semblable en magasin. Le format ne nous convenait toutefois pas et son prix encore moins, c’est pourquoi nous nous sommes lancés dans cette version DIY. Pendant longtemps, j’avoue avoir vécu avec la terreur qu’il tombe et brise tout dans la salle de bain. Il est gros et il y a du MDF collé derrière afin de pouvoir créer le vide nécessaire à l’installation des lumières DEL, ce qui fait en sorte qu’il est très lourd. J’adore la lumière diffuse et douce qu’il crée, c’est très agréable pour ce maquiller. Toutefois, il faudra penser éventuellement remplacer l’éclairage, car quelques points lumineux ont rendu l’âme. Rien d’irréversible toutefois!

Tablette pour le bain

Ce DIY ultra simple a servi plus souvent qu’à son tour! J’aime regarder des émissions en baignant dans l’eau chaude. C’est la relaxation par excellence! Ma tablette a été fabriquée avec une planche de teck et a simplement été huilée pour la protéger des éclaboussures. Elle a bien passé le test, mais un léger sablage et huilage ne lui ferait pas de tord. Somme toute un bel élément décoratif nécessitant un minimum d’entretien!

Comptoir de béton

Notre plus gros projet de tous les temps a sans doute été la fabrication de notre comptoir de béton. Raphaël adore cette matière et nous n’avions pas le budget pour acheter des comptoirs de quartz lorsque nous avons entrepris de fabriquer notre îlot de cuisine. Jeunes et ambitieux, nous nous sommes lancés dans ce projet tête baissée, mais malgré toutes nos recherches, nous avons commis des erreurs de débutants. Le comptoir (qui nécessitait au moins 4 personnes pour être déplacé) était poreux et sa couleur n’était pas uniforme. Son entretien était donc difficile et il n’a pas très bien survécu à un usage répété. C’est pourquoi nous avons depuis remplacé l’entièreté de nos comptoirs de cuisine par du quartz blanc. Je n’ai pas de regret de l’avoir fait, mais ce n’est pas une expérience que je voudrais répéter.

Mur en planches de cèdre

Le mur en planches de cèdre est un projet qui est très cher à mon coeur. Les planches sont un cadeau de ma mère. Il aurait été difficile de trouver d’aussi beaux matériaux d’une taille aussi parfaite! Le mur de bois a beaucoup aidé à réduire notre problème d’écho dans la maison. Parce qu’un loft avec un plafond de béton, ça résonne! Mais en plus de son côté pratique, il a un effet spectaculaire dans le décor de notre salon. Nous avions pensé remettre nos rideaux, mais honnêtement, ça rendrait le coup d’oeil franchement moins joli. Après près d’un an et demi, le bois n’a pas travaillé et tout demeure bien en place. Comme il est complètement à nu, il a grisonné légèrement et bien que j’aurai aimé qu’il conserve son beau blond d’origine, ça ne me gêne aucunement.

Chic dosseret noir

J’angoissais un peu à l’idée que notre dosseret de cuisine ne serait pas parfait, que le coulis ne soit pas uniforme ou que les tuiles ne soient pas à niveau. Et franchement, pour une première expérience, je n’aurais pu rêver mieux! Nous nous sommes bien renseignés avant de nous lancer et ça a été bénéfique. Le dosseret est hyper droit et le coulis impeccable. Nous avons toutefois dû refaire la première rangée du bas quand nous avons remplacé notre comptoir, car le nouveau était plus mince que l’ancien. Je vous mets toutefois au défi de voir la différence. La réparation est parfaite! La seule chose, c’est que l’application du dosseret et le remplacement du comptoir nous a donné une folle envie de changer les armoires pour des armoires noires mattes. Un beau projet pour nous, mais un peu moins pour notre portefeuille!

Je m’arrêterai là pour aujourd’hui, mais je vous promets une 2e partie! Ça m’impressionne de voir la liste de tout ce que nous avons accompli!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Top 10 de l’année

En cette fin d’année, j’ai passé en revue tous les articles publiés en 2017 sur La Maison de Chapeau. Voici donc mon petit palmarès personnel de ceux que j’ai particulièrement aimé écrire.

JANVIER

Quelques trucs de comment intégrer des livres dans son décor sans bibliothèque. Pour moi, les livres sont de si beaux objets, ils sont des éléments décoratifs que j’aime disperser un peu partout dans ma maison.

MARS

En mars, je partageais avec vous mon besoin de sortir occasionnellement de la ville et de la routine. À plusieurs reprises, Raphaël et moi avons loué cette superbe maison de campagne pour nous reposer et décrocher. L’endroit a malheureusement (pour nous) été vendu, mais nous en garderons de merveilleux souvenirs.

AVRIL

Ce petit DIY tout simple à réaliser a amélioré ma qualité de vie, ce n’est pas peu dire! J’aime prendre un bain en regardant une émission sur mon ordinateur. D’ailleurs, le bain était l’une des choses qui m’enchantaient le plus lorsque nous avons acheté notre loft. J’en ai été privée pendant beaucoup trop longtemps! Cette tablette rend cette expérience de détente infiniment plus confortable et en plus, elle est beaucoup plus belle que bien des tablettes qu’on retrouve en boutique.

MAI

Pour la fête des Mères, je me suis donnée corps et âme dans l’organisation d’un thé à l’anglaise pour ma maman chérie. J’étais franchement fière du résultat et je pense que toute ma famille a adoré.

Aussi en mai, je vous partageais notre petite escapade d’une nuit au Diable Vert. Avec son pâturage sur fond de montagnes et les vaches Highland qui cohabitent avec les campeurs, on dirait un petit coin d’Europe transporté en Estrie!

JUIN

Pour nos vacances cette année, nous nous sommes envolés pour le très chaud Bélize. La deuxième plus grande barrière de corail au monde et les ruines Maya nous attendaient pour nous en mettre plein la vue. De jolis souvenirs pour nous!

AOÛT

Dans un tout autre registre, si vous n’avez pas encore essayé cette recette de macaroni au fromage fumé, vous ne savez pas ce que vous manquez! Juste d’y penser j’ai envie d’en manger!

SEPTEMBRE

En septembre, j’ai restauré une vieille chaise qui a appartenu à ma grand-mère. La pauvre avait eu la vie difficile pendant très longtemps. Mais il a été si simple de lui redonner une deuxième vie, ça aurait été bien triste qu’elle trouve le chemin du dépotoir sans être secourue.

C’est aussi au début de l’automne que nous nous sommes exilés le temps d’une fin de semaine chez Kabin Sutton. À défaut de ne plus pouvoir retourner dans la belle maison de campagne du Rang C, nous avons trouvé un autre endroit où repos et nature sont au rendez-vous. Je recommanderais l’endroit à n’importe qui!

NOVEMBRE

Et finalement, parce qu’éviter le gaspillage me tient vraiment à cœur et que c’est un peu une fierté personnelle d’être capable de l’éviter au maximum, j’ai écrit cet article dans lequel j’ai partagé quelques trucs pour planifier mon menu et éviter de jeter de la nourriture.

Somme toute, une année bien remplie! J’ai déjà des idées de sujets à vous partager pour 2018. Alors à l’an prochain j’espère!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault