En panne de projets

J’ai terminé l’année avec une réception que j’avais préparée pour ma famille à l’occasion du 31 décembre. J’ai passé littéralement des mois à la planifier. Penser au menu, tester les recettes, envoyer des invitations, concevoir la décoration… J’étais très emballée et j’ai mis le paquet pour mes convives. Ça m’a motivée pendant tout l’automne, j’avais hâte d’arriver à l’événement tant attendu.

Puis est arrivé 2019. À l’horaire des premiers jours, il n’y avait que du repos et rien d’autre. Je n’avais même pas la force de défaire mon sapin de Noël. Mais maintenant que la vie normale a repris son cours, j’ai une impression de vide. Je n’ai plus de projets ou d’événements ou de voyages devant moi. Évidemment qu’il y en aura d’autres, mais il n’y a rien de concret qui est prévu pour l’instant et ça m’achale. J’ai un grand besoin d’avoir quelque chose de créatif ou des aventures petites ou grandes pour me donner une motivation quotidienne. J’ai envie de changement pour cette année qui commence, mais on dirait que je ne sais pas par où commencer.

On peut maintenant dire que la maison est « terminée ». Les seuls projets qui restent à notre liste sont prévus à long terme, car ils nécessitent un investissement financier important et nous avons envie de faire ces changements uniquement pour des raisons esthétiques et non parce que nos installations actuelles sont désuètes (changer les armoires de cuisines, refaire la salle de bain, changer nos planchers…). Ça nous aura pris 3 ans pour compléter notre liste et on dirait que j’aurais voulu qu’elle soit plus longue.

Je devrai donc prendre le temps de m’arrêter et réfléchir. Qu’est-ce qui m’aiderait à retrouver l’étincelle et l’excitation dont j’ai besoin au quotidien? Que ce soit la planification d’un événement, d’un voyage ou peut-être me trouver un nouveau passe-temps, j’ai bien l’intention de ne pas me tourner les pouces très longtemps!

Et vous? Avez-vous besoin un besoin constant d’avoir des projets personnels ou l’idée d’avoir quelque chose à accomplir vous stresse?

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements

Bonne année!

C’est avec un peu de retard que je vous souhaite une très bonne année!

L’année 2018 s’est terminée sur les chapeaux de roues pour moi. J’ai donc décidé de faire une pause d’écriture la semaine dernière. Ça m’a permis de réfléchir sur l’avenir de La Maison de Chapeau. Je souhaite continuer la rédaction du blogue, mais je crois que je vais ralentir la cadence un peu. J’adore écrire et développer le contenu que je vous partage, mais ça demande évidemment beaucoup de temps et de planification et avec tout le reste, ça me met parfois de la pression pour respecter les délais de publication que je m’étais fixés.

Je vais donc continuer à publier, mais ça ne sera plus à chaque semaine, du moins pour l’instant. Je ne veux pas que le travail relié au blogue devienne stressant, alors je crois que cette décision est la meilleure pour moi.

J’espère que vous continuerez tout de même à me lire! J’ai partagé plus de 150 articles depuis les débuts de La Maison de Chapeau, je ne souhaite pas m’arrêter maintenant!

À bientôt!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Un Noël victorien

L’an dernier, j’ai reçu ma famille pour Noël et dès le lendemain, je pensais déjà au Noël suivant. J’avais envie d’une soirée distinguée, d’inspiration victorienne. J’ai donc misé sur une décoration plus naturelle, mettant la verdure de nos forêts à l’avant plan.

J’adore toujours autant le sapin que nous avons choisi nous-même en forêt. Un grand mince à la densité parfaite pour laisser briller les ornements qui le décorent.

Sur les meubles du salon ont simplement été déposées quelques branches de pin et de cèdre. Je n’ai eu à ajouter qu’un minimum d’éléments brillants pour un pop festif.

L’élément central de ma décoration est toutefois la table. Au cours de la dernière année, j’ai fais l’acquisition d’un service de vaisselle du dimanche et j’avais beaucoup trop hâte de l’étrenner! Les verres finement taillés, la coutellerie dorée et la superbe vaisselle blanche et or sont d’un chic fou!

Le centre de table est composé de pin, de cèdre et de houx pour une touche de couleur. Le tout mis en valeur par de simples bougies blanches.

Bien que nous n’ayons pas une maison victorienne, ce que j’avais en tête s’est bien transposé dans notre loft. J’adore les préparatifs de Noël et je me doute que dès demain je vais me mettre à penser à la prochaine réception. Haha!

Je vous souhaite le plus beau des Noël avec vos proches. Profitez bien de chaque instant!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault