L’Halloween qui fait peur

Plus jeune, l’Halloween était définitivement une de mes fêtes préférées. Mais en vieillissant, j’ai un peu perdu l’intérêt pour le côté farfelu de la chose. C’est-à-dire que je préfère une fête d’Halloween effrayante et hantée qu’une parade de costumes amusants. Avez-vous déjà vu des photos anciennes de cette fête? Certaines sont réellement effrayantes, voire dérangeantes. Je ne peux m’empêcher d’éprouver un petit malaise en les regardant.

Source mysteryu.com

Source mysteryu.com

Source mysteryu.com

C’est comme les histoires de fantômes. On dirait que ça génère toutes sortes d’idées irrationnelles et que je me mets à imaginer des présences et des sensations que je n’éprouve jamais en temps normal. L’autre soir, une blogueuse a partagé sur Instagram une histoire étrange vécue avec sa petite fille de trois ans. Au moment de la mettre au lit, la fillette a pointé la fenêtre en demandant : « Qui est-ce? » Son père lui a demandé : « Qui ça? Combien sont-ils? Comment sont-ils vêtus? » La petite fille a répondu sans hésiter : « Ils sont deux, habillés en blanc. Ils se sont couchés par terre, ils ne sont pas contents. »

Cette histoire a ensuite provoqué des centaines de commentaires de gens qui racontaient leurs expériences similaires avec leurs jeunes enfants qui auraient des conversations avec des gens « imaginaires ». Certains faisaient des descriptions de leur grands-parents décédés qu’ils n’avaient jamais connus. Je lisais tout ça juste avant d’aller me coucher (évidemment) et je n’étais pas capable d’arrêter. Je suis sceptique, mais une partie de moi ne peut s’empêcher d’y croire. Adolescente, j’ai moi-même expérimenté des choses étranges dans l’ancienne maison de ma mère, mais j’hésite toujours à aborder le sujet, par crainte d’avoir l’air zinzin.

Et vous? Croyez-vous aux fantômes? Que préférez-vous de l’Halloween, le côté amusant ou effrayant?

Je vous laisse avec la photo d’un fantôme d’une fête d’Halloween passée. BOU!

Claude

Advertisements

Parc de la Gorge de Coaticook

Rien ne vaut une virée en campagne pour apprécier les couleurs à l’automne. C’est pourquoi j’ai eu l’idée de proposer à ma famille d’aller faire une randonnée au Parc de la Gorge de Coaticook. Ce parc est bien connu comme étant l’hôte de Foresta Lumina, le premier parcours nocturne du genre créé par Moment Factory. Les représentations sont terminées pour cette année, mais je vous recommande d’aller y faire un tour l’an prochain. C’est une fort jolie expérience!

Arrivés sur place, le temps était absolument parfait. Dix degrés, un soleil radieux et l’odeur typique des feuilles d’automne; tout était en place pour une randonnée mémorable. Nous avons opté pour le sentier de la Gorge. La boucle peut être complétée en environ 1 h 30 et nous fait passer sur la passerelle suspendue qui offre un coup d’œil impressionnant sur la gorge et la végétation qui l’entoure. Et pour ceux qui ont le vertige et qui préfèrent éviter la passerelle, un sentier alternatif est offert.

Il y a bien quelques côtes et escaliers à monter, mais somme toute, le niveau de difficulté de la marche n’est pas très élevé. Et ce n’est pas une course non plus! Alors chacun peut y aller à son rythme.

J’ai bien aimé le fait que le sentier offre des décors plutôt variés. En forêt, au bord de la rivière, sur la passerelle, au fond d’une petite grotte ou au sommet d’une tour qui offre une vue imprenable sur la région, tout est rudement joli. C’est certain qu’on ne se sent pas perdu au milieu de nulle part dans une nature sauvage, mais pour une sortie familiale du dimanche après-midi, ça a comblé mes attentes!

Et vous, où vous évadez-vous pour profiter de l’automne?

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

J’en rêve en octobre

Déjà le mois d’octobre! Pouvez-vous croire?! Ce mois-ci, mes petites envies proviennent toutes de la nouvelle vitrine de produits canadiens de la Maison Simons, la Fabrique 1840. Regroupant uniquement des designers d’ici, cette plateforme permet de découvrir des créateurs hyper talentueux et inspirants. Il y a en a de jolies choses là-dessus, je vous le dis! Je vous encourage à aller y jeter un œil, mais en attendant, je vous propose mes propres coups de cœur.

Source simons.ca

Tout à tellement l’air meilleur dans de jolis plats. Cette assiette à tarte en céramique de A + J Métissage m’est totalement tombée dans l’œil. Parfaite pour la saison des tartes aux pommes! C’est une pièce intemporelle que je pourrais garder toute ma vie.

Source simons.ca

Cette lampe suspendue de Anony est mignonne et élégante à la fois. Toute en rondeur, ses lignes sont douces, mais bien définies. Elle pourrait être intégrée à toute sorte de décors. Je l’imagine aussi bien dans une chambre d’enfant qu’un espace de bureau. Elle est offerte en plusieurs coloris, mais sans grande surprise, ma préférée est sans contredit la dorée!

Source simons.ca

Les chapeaux de Camille Côté sont tellement bien pensés, je suis passée à deux doigts de me procurer une de ses visières cet été. Et quand j’ai vu son superbe chapeau Bronx en feutre noir, je me suis tout de suite imaginée portant ce couvre-chef pour l’automne et l’hiver. Puisqu’il est plat à l’arrière, ce n’est plus un problème de le porter en voiture ou avec un manteau à col très haut. Ah! Un jour, j’en aurai un!

Source simons.ca

Je suis de plus en plus fan du verre coloré. J’ai donc été séduite par cette main de sel en verre soufflé et son couvercle de bois signée A + J Métissage. Toutes les couleurs sont belles, difficile de choisir laquelle je préfère. Assurément un bel ajout sur le comptoir de cuisine.

Source simons.ca

Je n’étais pas très attirée par le lin auparavant, mais mon opinion est en train de changer. Du couvre-lit à la nappe, je trouve que cette matière naturelle a beaucoup de caractère et une texture intéressante. Mon cœur n’a fait qu’un bon en voyant ce tablier au dos croisé de Objective. On pourrait presque le porter comme vêtement.

Et vous, quelles sont vos coups de cœur de la Fabrique 1840?

Claude