Centre de table pour l’Haaaaaaaalloween!

J’ai longtemps adoré l’Halloween. J’ai dû me costumer et ramasser des bonbons avec mes amis jusqu’à l’âge de 14 ans environ. J’adorais la préparation et la fébrilité qui entouraient cette fête. Puis, je suis devenue une adulte et mon intérêt a diminué drastiquement. Peut-être est-ce parce que je n’avais plus mes amis pour m’entraîner dans de drôle de projets. Toutefois, cette année, on dirait que l’Halloween me manque un tout petit peu. Bien que je n’ai pas de balcon à décorer et qu’aucun enfant ne cognera à ma porte, j’ai eu envie de mettre une touche « d’horreur » dans mon décor. J’ai concentré mes efforts sur un centre de table tout simple à réaliser.

J’ai débuté l’exercice par une petite visite au marché Jean-Talon pour me procurer des courges décoratives. Pour moins de 10 dollars, je suis repartie avec 8 mignonnes mini citrouilles. Pour y ajouter une touche de glam, j’ai utilisé ce crayon à peinture dorée pour les décorer. Son côté métallisé est très prononcé et je n’avais pas à repasser une deuxième fois sur les traits pour qu’ils soient bien pigmentés.

Comme élément principal, j’ai décidé de créer un bouquet de petits fantômes. Pour un look un peu rustique, j’ai opté pour du coton à fromage comme matériau principal. J’ai découpé des pièces carrées de double épaisseur et j’ai utilisé une petite boule de coton à fromage pour former la tête. Simplement attachés avec de la ficelle et piqués sur des brochettes de bois pour faire la tige, les fantômes ont été très rapides à fabriquer. Un petit vase tapissé de papier d’emballage et voilà! Pas plus compliqué que ça! J’ai ensuite savamment disposé les citrouilles autour de ce petit bouquet et j’ai ajouté deux bougies à la cire d’abeille pour compléter le tout. Une fois l’Halloween passée, les fantômes pourraient être remplacés par des feuilles rouges, des branches de cèdre ou simplement des fleurs aux couleurs d’automne.

Un petit projet très rapidement complété et cute au coton!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Advertisements

Cocktail au whisky épicé

Le mois d’octobre et ses jolies couleurs m’inspirent tout plein de saveurs et d’odeurs. J’associe les épices à cette période de l’Action de grâce (lire simplement, un long congé!) et j’ai eu envie d’expérimenter avec un whisky canadien que j’affectionne particulièrement, le Spicebox. Le plus souvent, on ne trouve que l’original à la SAQ. Il a un goût légèrement vanillé, qui me rappelle les vacances et les fêtes. Toutefois, de façon saisonnière, il est parfois possible de trouver d’autres saveurs.  Actuellement, une version épicée au chocolat est offerte. Si vous l’essayez, donnez-m’en des nouvelles!

Voici donc ma petite concoction, parfaite pour le 5 à 7 ou simplement pour rendre votre dimanche un peu spécial.

  • 1/2 cuillère à thé de miel
  • 1 once de whisky épicé Spicebox
  • Mousseux

Dans une flûte à champagne, verser le miel et le whisky, bien mélanger à l’aide d’une petite cuillère. Remplir le reste de la flûte du mousseux de votre choix.

Le goût est étonnant, il rappelle le caramel au beurre. Le goût vanillé du whisky, le sucre du miel et l’acidité du vin mousseux se marient à merveille. Il pourrait aussi être un bon cocktail à servir à Noël. Santé!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault

Tacos aux haricots noirs

Je ne suis pas végétarienne, mais je ne suis pas une grande consommatrice de viande non plus. Bien que je ne dirais jamais non à un bon tartare de bœuf, il n’est pas rare que j’opte pour la version végé d’un plat si l’occasion se présente. J’aime également la cuisine que j’appelle amicalement texicaine. J’ai l’impression que ma table prend un air de party et ça me met de bonne humeur. Pour toutes ces raisons, les tacos aux haricots noirs trouvent souvent leur chemin jusque dans mon assiette. Super rapide à faire, plein de bons ingrédients et c’est franchement pas piqué des vers! Voici donc comment je m’y prends.

(Pour 4 à 6 portions)

Ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 conserve de 540 ml de haricots noirs égouttés et rincés
  • 1 tasse de champignons coupés en tranches
  • 1 poivron coupé en dés (de la couleur de votre choix!)
  • 1 oignon haché
  • 1 tasse de maïs surgelé
  • 2 cuillères à soupe de coriandre hachée
  • 1/2 cuillère à thé de poudre de chili
  • Le jus d’une demi-lime
  • Sel et poivre
  • 1/2 tasse de salsa
  • 1 tasse de fromage râpé au choix
  • 1/2 tasse de crème sure
  • Le zeste et le jus d’un demi-citron
  • Tortillas souples
  1. Dans une grande poêle à feu moyen-vif, chauffer l’huile et y faire revenir les oignons, les champignons et les poivrons pendant environ 7 minutes.
  2. Ajouter les haricots noirs et le maïs et poursuivre la cuisson pendant 7 minutes.
  3. Ajouter la coriandre, la poudre de chili, le jus de lime et assaisonner. Retirer du feu et réserver.
  4. À la crème sure, ajouter le zeste et le jus de citron. Bien mélanger.
  5. Assembler tous les ingrédients dans les tortillas souples et servir.

Si l’occasion le permet, laissez vos convives assembler leurs tacos eux-mêmes! Avec un bon cocktail, ce sera parfait! Mon élément préféré dans cette recette est sans contredit la crème sure au citron. Ça apporte un petit kick de plus. Je vous dis, j’en mangerais à la cuillère. (Non, c’est pas dégueux, c’est DÉ-LI-CIEUX!)

Bon repas texicain!

Claude
© Textes et photographies: Claude Bourgault